Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Mucius Scævola devant Porsenna - Carlone
Mucius Scævola devant Porsenna - Carlone Auteur : Carlone, Carlo Innocenzo (1686 ou 1687-1775)

Datation : entre 1735 et 1740   (date conjecturale)

Source textuelle : Tite-Live, Histoire romaine, livre II Chapitre XII (Budé pp. 19-20)

Sujet de l’image : Sujet historique. Mucius Scævola

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 50 * Largeur 83 cm

Lieu de conservation : Strasbourg, Musée des Beaux-Arts, inv. 44-987-3-3

Bibliographie : Stéphane Loire et alii, Settecento Le Siècle de Tiepolo, RMN & Lille, 2000, p. 70
Notice n° A2719   (n°19 sur 34)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Analyse de l’image :
     A gauche, l’étrusque Porsenna assiste au geste héroïque de Gaius Mucius mettant sa main droite sur le feu, comme symbole menaçant de la bravoure de la jeunesse romaine. Entre eux, étendu à terre, le cadavre blanc du secrétaire de Porsenna, que Gaius Mucius a tué par erreur, croyant tuer son maître. Alors que sa mission commando vient d’échouer, Gaius Mucius retourne la situation à l’avantage des Romains : les Etrusques terrifiés par son geste plieront bagage. Le retournement de situation est en quelque sorte figuré par le mouvement tournant de la scène, qui va de l’étendard levé à droite.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Strasbourg, Musée des Beaux-Arts
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 25/09/2004
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.