Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Alcine, dit à tort Circé, ou Mélisse - Dosso Dossi
Alcine, dit à tort Circé, ou Mélisse - Dosso Dossi Auteur : Dosso Dossi, Giovanni de Lutero dit (1489-90/1542)

Datation : 1520   (date conjecturale)

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Objets indexés dans l’image :
Chien / Fleurs / Oiseau(x) / Paysage à l’arrière-plan

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 176 * Largeur 174 cm

Lieu de conservation : Rome, Galerie Borghèse, 217

Bibliographie : Kristina Herrmann Fiore, Guide de la Galerie Borghèse, Éd. de Luca, 1997, p. 13
P Humfrey M Lucco, Dosso Dossi, Met. New York, 1998, n°12, p. 114
Notice n° A2618   (n°8 sur 80)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Les Trois Âges de l’homme - Dosso Dossi

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions à l’intérieur de l’image (hors signature et date).
2. Entré en 1608 dans la collection grâce à l’entremise du cardinal G. Bentivoglio, ce tableau est exposé dans la salle III du rez-de-chaussée: il fait pendant avec un Apollon et Daphné du même peintre. Toute la salle, qui contient également l’Apollon et Daphné du Bernin, est consacrée au thème des métamorphoses. La radiographie de ce tableau a fait apparaître un homme debout à gauche, déhanché, s’appuyant sur sa jambe droite, penché légèrement vers sa compagne qu’il semble écouter. Il a été remplacé par le chien.

Analyse de l’image :
     C’est le cercle magique qui a fait penser à Mélisse. Mais l’épisode du chant 3 du Roland furieux se déroule sous terre dans la caverne de Merlin et l’Arioste ne parle pas, pour Mélisse, d’une riche robe comme celle de la femme ici peinte. Enfin, Mélisse porte toujours les cheveux dénoués : c’est ainsi que l’Arioste la décrit et que les illustrateurs la représentent. On ne voit pas par ailleurs ce que viendraient faire le cercle magique et la cuirasse du premier plan à gauche dans une représentation de Circé. Nous proposons l’interprétation suivante : Le paysage enchanteur est celui de l’île d’Alcine, dont la cité est visible au fond. Au premier plan à gauche est abandonnée la cuirasse de l’amant qu’Alcine a ensorcelé en déployant tous ses charmes, figurés entre autres par sa robe chamarrée. Maintenant, lasse de son amant, elle le change en chien au moyen de ses incantations : le livre, la baguette, l’encens qui brûle, le cercle magique avec ses inscriptions désignent le rituel magique. L’opposition est

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Rome, Galerie Borghèse
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 31/07/2004
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.