Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Angélique trouve Médor blessé - Lanfranco
Angélique trouve Médor blessé - Lanfranco Auteur : Lanfranco, Giovanni (1582-1647)

Datation : entre 1633 et 1634

Source textuelle : Roland furieux, chant 19 (Angélique et Médor) Stance 20

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 182 * Largeur 199 cm

Lieu de conservation : Rio de Janeiro, Musée national des beaux-arts, n. 1895

Bibliographie : Erich Schleier, G. Lanfranco, Electa 2002, n° 83, p. 279
Notice n° A2373   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Pietà - Annibale Carrache // Herminie retrouve Tancrède blessé - le Guerchin

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
3. Imité du Zerbin et Isabelle de Cesare Dandini (1631, Florence, Offices, collection du cardinal Laurent de Médicis).

Analyse de l’image :
     « Lorsque Angélique vit le jeune adolescent
   qui languissait blessé, tout proche de la mort,
   et qui sur son cher roi gisant privé d’abri
   gémissait bien olus fort que sur son propre mal,
   elle sentit par des portes inusitées
   entrer dans sa poitrine une pitié nouvelle,
   qui fit que son cœur dur s’attendrit et mollit,
   surtout quand il lui eut raconté son histoire. »
   (Roland furieux, chant XIX, stance 20, trad. André Rochon.)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Rio de Janeiro, Musée national des beaux-arts
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 20/02/2004
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 05/07/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.