Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La Vénus du Pardo (Jupiter et Antiope ?) - Titien
La Vénus du Pardo (Jupiter et Antiope ?) - Titien Auteur : Titien, Tiziano Vecelli dit (1485 ou 1488-1576)

Datation : entre 1535 et 1560

Sources textuelles : Homère, Odyssée, chant 11 (Evocation des morts ou nekuia) vv. 260-265
Ovide, Métamorphoses, 06 (Arachné/Niobé/Marsyas/ProcnéTérée/Orithye) v. 111 (simple allusion : un des sujets tissés par Arachné)
Bibliothèque d’Apollodore III, 5, 5
Pausanias, Description de la Grèce II, 6, 2 ; IX, 17, 3 ; X, 32, 6

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Jupiter et Antiope
Dispositif : Composition narrative. Plusieurs épisodes

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 196 * Largeur 385 cm

Lieu de conservation : Paris, Musée du Louvre

Bibliographie : Marion Kaminski, Titien, Cologne, Könemann, 1998, n° 71, p. 65
Notice n° A1562   (n°11 sur 20)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Nymphe et satyre, dit aussi Jupiter et Antiope - Watteau // Pan découvrant Hermaphrodite (Pompéi, Maison des Dioscures) // Nymphe endormie que regardent deux satyres - Sebastiano Ricci

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Titien compose sa toile en 1535-1540 et la retravaille en 1560. L’œuvre doit son titre au palais espagnol El Pardo, où elle fut longtemps exposée.

Analyse de l’image :
     Le sujet exact de ce tableau est un peu mystérieux. Erwin Panofsky propose d’y voir une représentation allégorique des trois formes de la vie, vita activa, symbolisée au premier plan à gauche par le chasseur et son chien, vita voluptaria, symbolisée par le couple de droite, soit Vénus, soit une nymphe découverte par un satyre, vita contemplativa ou speculativa, figurée par le couple assis entre le chien et l’arbre, silencoeux et méditatif.
    Mais le thème de la chasse excède le seul personnage de gauche : tourné vers un autre chasseur dont on ne distingue que le buste et le cor, il lui indque la scène du fond à droite, où se prépare la curée. Sur l’arbre central, Cupidon ajustant son arc en direction du satyre reprend, dans un sens érotique, le motif de la chasse. Quant au couple assis, on en trouve la réplique au second plan, sous le carquois de Cupidon.
    Ne faut-il pas voir là plutôt une opposition assez brutale enre l’« avant » et l’ « après » ? Avant, à gauche, il y a le temps de la chasse, de la séduction, de la conversation ; après, à droite, vient le moment de la consommation, dont le premier plan offre une représentation séduisante (Jupiter et Antiope), et l’arrière-plan la révélation sanglante (la curée).

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Musée du Louvre
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 04/09/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.