Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Le sacrifice empêché de Mirtil (Il Pastor fido, acte V, Venise, Zatta, 1788)
Le sacrifice empêché de Mirtil (Il Pastor fido, acte V, Venise, Zatta, 1788) Graveur : Daniotto, Giuseppe, graveur vénitien de la fin du 18e s

Cette notice fait partie d’une série : Pastor fido di G. B. Guarini / Euridice di O. Rinuccini, Venezia, Zatta, 1788 (pièce ou n° 5 / 5)

Datation : 1788

Source textuelle : Battista Guarini, Il Pastor fido, acte V

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Objets indexés dans l’image :
Autel / La scène est observée par effraction / Les personnages font cercle autour de la scène

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Montpellier, Médiathèque centrale d’agglomération Émile Zola, 61719(35)RES
Notice n° A1555   (n°3 sur 12)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Aminte se sacrifie & sauve Lucrine (Pastor fido, acte I, Prault, 1766) - Cochin // Les Noces de Tanzaï (Crébillon, L’Écumoire, 1735, gravure frontispice)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signature sous la gravure à gauche : « Daniotto sc[ulpsit]. » Sous la signature on peut lire la citation suivante : « E tu, uom profano, Perche ritieni il sacro ferro, ed osi Di por tu qui la temeraria mano ? Pastor Fido Pag. 220. » (Hé toi, homme sacrilège, Pourquoi retiens-tu le fer scré, et oses-tu ? ici ta main téméraire ?)

Analyse de l’image :
    V,2, scène entre Tityre, le père d’Amaryllis, et le messager qui lui conte ce qui s’est passé dans le temple : « Arriuee qu’elle est deuant le Prestre : spectacle plein d’horreur ! Ta desplorable fille qui eust tire vne source de larmes non seulement des assistans, mais des colonnes mesme du temple, & des pierres plus dures qu’on eust dit auoir sentiment, fut quasi en un mesme instant accusee, conuaincuë & condampnee. Tityre : Pauvre fille ! & pourquoy si soudain ? » […] « Desia le prestre s’aprestoit en sacré appareil pour conduire ta fille à vne cruelle mort, quand Myrtil la voyant en tel estat (ô que tu oyras vne chose estrange) s’offrit de luy donner la vie au despens de sa mort, s’escriant à haute voix : Desliez ces mains vous autres. Ah liens indignes ! & au lieu de celle qui deuoit estre victime de Diane, menez moy aux autels oblation d’Amaryllis. Tityre : O acte vrayement d’amant fidelle & de cœur genereux ! » (Traduction éd. Iamet Mettayer, Tours, 1593, cote Bnf Rés p YD 161, in-12°)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Montpellier, Benoît Tane
Traitement de l’image : Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 30/08/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.