Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Loth et ses filles - d’après Vélasquez
Loth et ses filles - d’après Vélasquez Auteur : Borel, Antoine (né en 1743)
Œuvre signée.
Graveur : Trière ou Trierre, Philippe (1756-1815)

Cette notice fait partie d’une série : [Louis-Abel de Bonafous], Galerie du Palais Royal, Paris, Couché/Bouillard, 1786 (pièce ou n° 0 / 130)

Datation : 1786   (date conjecturale)

Source textuelle : Genèse 19, 30-36 (Bible de Jérusalem, p. 61)

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Loth
Dispositif : Scène (espace vague/espace restreint)

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Département Littérature et art
Notice n° A1545   (n°4 sur 18)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Sous la gravure, à gauche « Peint par Dom Diego Velasquez », au centre « Dessiné par Borel », à droite « Gravé par Ph. Triere » Dessous, on peut lire : « LOTH ET SES FILLES. De la Galerie de S. A. S. Monseigneur le Duc d’Orleans. A. P. D. R. IIe TABLEAU DE DOM DIEGO VELASQUEZ DE SILVA PEINTRE ESPAGNOL. Peint sur Toile, aynt d ehauteur 4 Pieds 6 Pouces, sur 5 Pieds 10 Pouces de large. On a dit que Mgr. le Duc d’Orléans ne possédoit qu’un tableau de ce maître. Le catalogue des tableaux du Palais Royal ne fait mention que de celui de Moyse sauvé : mais il est vraisemblable que celui dont il sagit ici avoit été oublié ou bien qu’il a été aquis [sic] depuis. Loth s’étant éloigné de la ville de Sodome, se retira dans une caverne avec ses deux filles ; et l’Écriture nous dit que c’est là qu’elles l’enyvrerent. Il paroît que vélasquez a voulu représenter ce viellard dans le moment de son yvresse et de son assoupissement. : il est entre ses deux filles, la tête appuyée sur les genoux de l’aînée ; celle-cy s’appuy

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Scanner
Photographie sur papier    Commande n° 2301846 du 31/01/20
Localisation de la reproduction : Montpellier, Inst. de rech. sur la Renaissance l’âge classique & les Lumières
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 22/08/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 22/01/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.