Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Bradamante et Brunel au château d’Atlant (Roland furieux Venise Valgrisi ch4)
Bradamante et Brunel au château d’Atlant (Roland furieux Venise Valgrisi ch4) Auteur : Dosso Dossi, Giovanni de Lutero dit (1489-90/1542)

Cette notice fait partie d’une série : Lodovico Ariosto, Orlando furioso, Venise, V. Valgrisi, 1562, con privilegio (pièce ou n° 4 / 46)

Datation : 1562

Source textuelle : Roland furieux, chant 04 (Bradamante délivre Roger du château d’Atlant)

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Nature de l’image : Gravure sur bois
Dimensions :  Hauteur 21,5 * Largeur 14,1 cm

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, Résac yd 389
Notice n° A1496   (n°4 sur 46)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Bradamante au château d’Atlant (Roland furieux Valvassori 1566, ch4) // Bradamante & Brunel chez l’aubergiste (Rolfur Franceschi 1584 ch4) - G. Porro

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Gravure sur page de droite, en recto. En-tête centré, [CANTO, p. 30] QVARTO, et numéro de page à droite, 31. Argument au verso.
3. L’édition Franceschi s’éloigne beaucoup de la composition de cette gravure, en représentant au premier plan une cour d’auberge fermée et Bradamante et Brunel non à cheval, mais debout, payant l’hôte qui amène les chevaux. En revanche, on retrouve Bradamante et Brunel à cheval devant l’hôte et l’hôtesse, ainsi que l’enseigne de l’auberge, une couronne accrochée au bout d’une pique, dans l’édition Valvassori.

Analyse de l’image :
          Au premier plan à gauche, Bradamante (BRA.) rencontre le vieux Brunel (BRV.) devant l’auberge, dont l’hôte à droite (OST.) accompagné de sa femme et de son enfant montre le ciel du doigt : ils voient passer l’hippogriffe (str. 4).     Au second plan à gauche, Bradamante a attaché Brunel à un arbre, après lui avoir pris son anneau d’invisiblité (str. 14).     Au centre, Bradamante (BRA) brandissant son épée défie Atlant monté sur son hippogriffe (str. 15). Sur la droite, légèrement au-dessus, Bradamante plaque Atlant au sol (BRA, ATL), lève son épée pour le tuer, mais l’épargne en constatant sa vieillesse (str. 27) ; l’hippogriffe se tient à l’écart. À gauche Bradamante gravit les marches avec Atlant (BRA. et ATL. sur la marche du dessous), qui conduisent au seuil du château d’acier où Roger est enfermé. Tout en haut du rocher, Atlant se penche devant Bradamante (BRA, ATL) et ôte la pierre du seuil pour y briser les vases qui y sont cachés (str. 38) : le château disparaît alors.     Vers le milieu, Irolde, Gradasse, Sacripant et Prasilde (IROL, GRA, SAC, PRA), les chevaliers délivrés du château (str. 40) courent pour tenter d’attraper l’hipprogriffe. Roger et Bradamante (RVG, BRA) s’avancent devant eux (str. 43). Tout en haut à gauche, Roger monté sur l’hippogriffe disparaît à l’horizon (str. 48).     La rupture narrative est matérialisée par le bras de mer qui sépare la France de l’Écosse (str. 50).     En haut à droite est représentée l’Écosse où Renaud a débarqué venant de France. Sur le devant à droite, la forteresse de Berwick (BERO pour Beroicche), où le bateau de Renaud doit l’attendre (str. 53). Renaud, qui a fait étape dans une abbaye au milieu d’une forêt profonde se dirige ensuite vers Saint Andrews (S. AN.D) en compagnie d’un écuyer que lui ont prêté les moines (str. 68) pour voler au secours de Guenièvre, menacée de mort par la dure loi d’Écosse car elle qui n’est pas mariée est accusée d’une liaison avec un chevalier.        La composition d’ensemble de la gravure est inhabituelle car l’épisode du bas, qui correspond bien comme d’habitude avec le début du chant, ne se lit que lié avec la partie supérieure de la gravure : l’aubergiste montre du doit Atlant disparaissant dans les airs avec son hippogriffe. Cet épisode ne constitue donc pas un territoire narratif ; il encadre la composition.


Sujet de recherche : Iconographie du Roland furieux
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Scanner
Photographie sur papier    Commande n° 2301847 du 31/01/20    Cliché n° NBA088656
Localisation de la reproduction : Montpellier, Inst. de rech. sur la Renaissance l’âge classique & les Lumières
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 19/08/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.