Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Le valet de l’ermite arrête Renaud & Sacripant (Roland furieux Anvers 1558, ch2)
Le valet de l’ermite arrête Renaud & Sacripant (Roland furieux Anvers 1558, ch2)
Cette notice fait partie d’une série : Orlando furioso, trad. esp. avec suite par Espinosa, Anvers, M. Nucio, 1558 (pièce ou n° 2 / 46)

Datation : 1549

Source textuelle : Roland furieux, chant 02 (Bradamante trahie par Pinabel)

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Objets indexés dans l’image :
Autre scène au second plan / Personnage interposé

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Montpellier, Médiathèque centrale d’agglomération Émile Zola, 31595 (1) RES in-4°
Notice n° A1388   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Combat d’Argant et de Tancrède (Jérusalem délivrée, ch6, 1590) - Castello // Renaud & Sacripant arrêtés par un valet (Roland furieux Valvassori 1566, ch2) // Renaud & Sacripant arrêtés par un valet (Roland furieux Venise Zatta 1776, ch2) // Renaud et Sacripant arrêtés par un valet (Rol furieux Venise Valgrisi 1562 ch2) // Livre I, chant VIII (Orlando Innamorato, Venise, 1655)

Analyse de l’image :
     Au premier plan à droite, le valet sépare Renaud et Sacripant. Au second plan à gauche, face à Angélique, l’ermite lit les formules magiques qui susciteront le valet. Au fond, les trois cavaliers qui galopent vers la mer sont peut-être Bradamante et Pinabel devant, que le messager demandant du secours pour Marseille assiégée tente de rattraper derrière. Le bateau pourrait être celui de Renaud voguant vers l’Angleterre, tandis que les trois petittes maisons sous le soleil levant pourraient désigner la ville de Paris assiégée.
    Les deux épisodes privilégiés constituent deux performances : lecture des formules magiques, discours du valet. Mieux : la performance de gauche suscite celle de droite. La bipartition de l’espace de la représentation, héritée des dispositifs de l’enluminure médiévale, fonctionne comme une subordination circonstancielle : la coupure entre la gauche et la droite signifie ici « de telle sorte que ».


Sujet de recherche : Iconographie du Roland furieux
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Montpellier, Benoît Tane
Traitement de l’image : Photographie numérique
    Commande n°
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 18/04/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.