Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Doralice se jette entre Mandricard & Rodomont (RolFur Brunet 1776 ch24) - Cochin
Doralice se jette entre Mandricard & Rodomont (RolFur Brunet 1776 ch24) - Cochin Auteur : Cochin le jeune, Charles-Nicolas (1715-1790)
Œuvre signée.
Graveur : Ponce, Nicolas (1746-1831)

Cette notice fait partie d’une série : L’Arioste, Roland furieux, trad D’Ussieux ill Cochin/Moreau... Paris Brunet 1776 (pièce ou n° 47 / 92)

Datation : 1781   (Œuvre datée)

Source textuelle : Roland furieux, chant 24 (Folie de Roland) st. 111-114

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Objets indexés dans l’image :
Cupidon / Figures allégoriques / Furie(s), Faim, Envie / Nuage, nuée

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Lunel, Bibliothèque municipale, Fonds Médard, G. 49
Notice n° A1261   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Doralice & Isabelle interrompent le duel de Mandricard & Zerbin (Cycle d’Effiat)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé et daté sous la gravure, à gauche « C. N. Cochin filius del. », au centre « 1781 », à droite « N. Ponce Sculp. »

Analyse de l’image :
         Mandricard se reposait auprès d’une fontaine en compagnie de Doralice, après avoir quitté Zerbin mourant, quand survient Rodomont, à qui Doralice était primitivement promise. Mandricard et Rodomont entament le combat, bien qu’ils appartiennent tous deux au même camp sarrasin.     Au premier plan à droite, l’ambassadeur des rois sarrasins (c’est-à-dire d’Agramant et de Marsile) tente de remettre au nain de Rodomont, placé complètement à gauche, la lettre que ses maîtres destinent à tous les chevaliers de leur camp : que toutes affaires cessantes ils rallient leur suzerain, que l’armée de Charlemagne met en péril.     Au centre, à la demande de l’ambassadeur trop couard pour effectuer lui-même la démarche, Doralice s’interpose entre Rodomont à gauche, identifiable à cause de son nain, et Mandricard à droite, détenteur de l’épée Durandal qu’il brandit fièrement.     Au-dessus d’eux, la même interposition est figurée allégoriquement : Amour à droite met en déroute Discorde, avec ses serpents et ses seins pendants, et Orgueil, avec ses plumes de paon.     La composition de cette gravure est très élaborée : non seulement Cochin fait jouer un haut allégorique et un bas scénique, à la manière des grandes compositions historiques de Rubens, mais il organise sa scène selon un dispositif concentrique : Doralice au centre est l’enjeu qu’il s’agit de posséder ; le premier cercle est constitué par Rofomont et Mandricard, dont elle semble plus chercher à se dégager qu’à arrêter le combat ; l’ambassadeur et le nain, qui n’est pas mentionné à cet endroit du texte de l’Arioste, constituent un second cercle, que matérialise le geste de l’ambassadeur tendant la lettre.     L’espace restreint de la lettre est délimité par ces deux cercles, cercles humains et non fabriques d’architecture. L’écran de la représentation se corporise, se médiatise : il devient continuum sensible.


Sujet de recherche : Iconographie du Roland furieux
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Montpellier, Stéphane Lojkine
Traitement de l’image : Scanner
Photographie sur papier    Cliché n°
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 21/03/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.