Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Fontaine octogonale (Songe de Poliphile, 1546, F23r) - Jean Goujon
Fontaine octogonale (Songe de Poliphile, 1546, F23r) - Jean Goujon Auteur : Goujon, Jean (1510-1566)

Cette notice fait partie d’une série : F. Colonna, Le Songe de Poliphile, Paris, J. Keruer, 1546 (pièce ou n° 12 / 107)

Datation : 1546

Source textuelle : Le Songe de Poliphile (Polyphili Hypnerotomachia), Livre I, chap. 07 à 10 Livre I, ch. 7. Poliphile racompte la beaulte de la region ou il estoit entre…

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Objets indexés dans l’image :
Fontaine / Rideau (fond de scène)

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, RES G-Y2-41
Notice n° A1238   (n°12 sur 80)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Jupiter et Antiope - Berthélémy // Fontaine à l’entrée du royaume d’Éleuthérilide (Hypnerotomachia 1499, p. 73) // Pan découvrant Hermaphrodite (Pompéi, Maison des Dioscures) // Nymphe endormie que regardent deux satyres - Sebastiano Ricci

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Au-dessus de la gravure : « Entre les deux colonnes dedans le carré était entaillée une belle nymphe dormant, étendue sur un drap, partie duquel semblait amoncelé sous sa tête, comme s’il lui eût servi d’oreiller. L’autre partie, elle l’avait tirée pour couvrir ce que l’honnêteté veut que l’on cache. Et gisait sur le côté droit, tenant sa main dessous sa joue, comme pour en appuyer sa tête. L’autre bras était étendu au long de la hanche gauche, jusques au milieu de la cuisse. Des pupillons de ses mamelles (qui semblaient être d’une pucelle) issaient de la dextre un filet d’eau fraîche, et de la senestre un d’eau chaude, qui tombaient en une grand-pierre de porphyre, faite en forme de deux bassins, éloignés de la nymphe environ six pieds de distance. Devant la fontaine sur un riche pavé entre les deux bassins, y avait un petit canal auquel ces deux eaux s’assemblaient, sortant des bassins l’une à l’opposite de l’autre ; et ainsi mêlées faisaient un petit ruisseau de chaleur attrempée, convenable à procréer

Analyse de l’image :
     Après avoir franchi la belle porte poussé par le dragon et parcouru les souterrains où elle menait, Poliphile arrive dans une contrée riante : c’est le royaume d’Eleutherilide. Il se trouve alors face à un édifice octogonal sur l’une des faces duquel une fontaine est sculptée dans le marbre blanc. La fontaine porte l’inscription suivante : PANTON TOKADI, à la mère de toutes choses. La scène qui y est sculptée pourrait être composée sur le modèle de Jupiter et Antiope. Les deux jets d’eau, chaude et froide, qui sortent des tétons de Vénus pourraient renvoyer au motif alchimique de la fons duplex. On peut se demander d’autre part si les deux fontaines enchantées du Roland amoureux de Boiardo, l’une suscitant l’amour et l’autre la haine, ne parodient pas ce motif ésotérique. (Boiardo est exactement contemporain de Francisco Colonna). L’intérêt du dispositif qui ordonne cette composition est le drap qui tout à la fois enveloppe la nymphe et constitue le fond de la scène, tendu entre une branche de l’arb


Sujet de recherche : Iconographie du Roland furieux
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 20/03/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 14/12/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.