Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La Pyramide (Songe de Poliphile, 1546, F5r) - Jean Goujon
La Pyramide (Songe de Poliphile, 1546, F5r) - Jean Goujon Auteur : Goujon, Jean (1510-1566)

Cette notice fait partie d’une série : F. Colonna, Le Songe de Poliphile, Paris, J. Keruer, 1546 (pièce ou n° 6 / 107)

Datation : 1546

Source textuelle : Le Songe de Poliphile (Polyphili Hypnerotomachia), Livre I, chap. 01 à 06 Livre I, ch 3. Poliphile racompte comme il lui fut advis en songe qu’il dormoit…

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Objet indexé dans l’image : Pyramide

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, RES G-Y2-41
Notice n° A1235   (n°9 sur 80)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : La Pyramide (Hypnerotomachia 1499, p. 26)

Analyse de l’image :
    La description de cette pyramide est paradoxale : d’un côté le texte insiste sur la splendeur et la perfection du monument. De l’autre, il rappelle régulièrement son caractère ruiné : « je m’arrêtai pour contempler plus à loisir si grande insolence d’architecture qui était à demi démolie ». Autre signe des ravages du temps, la végétation a poussé dans la pierre : « emmi laquelle et entre ces fragments étaient sorties plusieurs plantes sauvages, herbes et arbrisseaux » ; elle se développe également « contre les murailles ruinées ». L’ensemble « montrant l’excellence de leur temps, blâmant et accusant le nôtre, auquel la perfection de cet art est comme toute anéantie ». Le caractère ruiné de l ’édifice n’affecte pas sa forme : sur la gravure, il est indiqué au moyen de signes accessoires, fonctionnant comme des attributs symboliques : buissons sur les deux parois de pierre qui encadrent le monument au premier plan à droite et à gauche, morceaux de colonnes jonchant le sol au pied des parois rocheuses. Mais d’où


Sujet de recherche : Iconographie du Roland furieux
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 20/03/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 14/12/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.