Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Poliphile ayant choisi la porte d’Amour est accueilli par Philtronia - Le Sueur
Poliphile ayant choisi la porte d’Amour est accueilli par Philtronia - Le Sueur Auteur : Le Sueur, Eustache (1617-1655)

Datation : 1643

Source textuelle : Le Songe de Poliphile (Polyphili Hypnerotomachia), Livre I, chap. 07 à 10 Livre I, chapitre 10 (Poliphile racompte le beau bal qui fut faict apres…)

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle
Dispositif : Scène (espace vague/espace restreint)

Objets indexés dans l’image :
Colonnes / Marches

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 97,5 * Largeur 96,5 cm

Lieu de conservation : Salzbourg, Residenzgalerie

Bibliographie : A. Mérot et alii, Le Sueur, Musée de Grenoble et RMN, 2000, n° 12, p. 85
Notice n° A1189   (n°20 sur 80)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Roger tue Eriphile & arrive chez Alcine (RolFur Franceschi 1584 ch7) - G. Porro // La Porte de la mère d’amour (Songe de Poliphile, 1546, F°47r°) - J. Goujon

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
3. On peut mettre en relation cette scène avec le chant VII du Roland furieux qui, avec l’accueil de Roger au palais d’Alcine, la parodie. De la Logistica de Colonna à la Logistilla de l’Arioste, la fée vertueuse sœur d’Alcine, il n’y a qu’un pas...

Analyse de l’image :
    Poliphile à la recherche de Polia, accompagné de nymphes personnifiant la raison (Logistica) et la volonté (Thelemia) parvient devant trois portes, symbolisant trois choix de vie : Dieu, le monde ou l’Amour. Poliphile frappe à la troisième porte (celle du milieu), où il est accueilli par Philtronia (Poison d’Amour) et sa suite au grand déplaisir de Logistica qui, de colère, brise son luth et s’enfuit. Poliphile est le jeune homme barbu vêtu d’une toge rouge à droite. Philtronia est la dame en bleu qui descend les marches pour l’accueillir. La jeune femme en tunique courte bleue qui, derrière Poliphile, lui fait des remontrances, est Logistica.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Salzbourg, Residenzgalerie
Traitement de l’image : Scanner
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 21/02/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 24/12/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.