Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La Messe de saint Grégoire - d’après le maître de Flémalle
La Messe de saint Grégoire - d’après le maître de Flémalle Auteur : Campin, Robert dit le Maître de Flémalle (1378-1444)

Datation : entre 1395 et 1444

Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée. Saint Grégoire
Dispositif : Apparition, songe

Objets indexés dans l’image :
Autel / Colonnes / Fenêtre

Lieu de conservation : Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts

Bibliographie : M. de Grand Ry (dir.), Les Primitifs flamands, Renaissance du Livre, 2000, p. 195
Notice n° A1003   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Orgie et profanation chez Gernande (Nlle Justine, 1799, ch15, fig29) // L’Oraison funèbre d’Antoine (Scudéry, La Mort de César, 1637) // Les trophées du château de Plaisance (Livre du Cœur d’Amour épris, fr24399)

Analyse de l’image :
    Pendant que le pape Grégoire célébrait la messe en l’église Sainte-Croix de Jérusalem à Rome, le Christ lui serait apparu en homme de douleurs, versant dans le calice eucharistique le sang de sa plaie au côté. Le cierge aux spires serrées que tient le diacre à droite se réfère à une tradition typiquement tournaisienne qu’avait relevée Henri Hymans : au XIVe siècle, les habitants de la ville avaient voué à la Vierge un cierge qui avait la longueur du grand tour de la procession.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts
Traitement de l’image : Scanner
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 07/11/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.