Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
L’enlèvement d’Europe - Véronèse
L’enlèvement d’Europe - Véronèse Auteur : Véronèse, Paolo Caliari dit Paul (1528-1588)

Datation : 1585   (date conjecturale)

Sources textuelles : Bibliothèque d’Apollodore II, 5, 7 ; III, 1, 1 sq ; III, 4, 2
Ovide, Métamorphoses, 02 (Phaéthon/Héliades/Callisto/Ocyrhoé/Aglaure/Europe) II, 836-875
Horace, Odes (23 av. J.-C. ; 17 pour le IVe livre) XXVII, 25-76

Sujet de l’image : Sujet mythologique. L’Enlèvement d’Europe
Dispositif : Composition narrative. Plusieurs épisodes

Objets indexés dans l’image :
Autre scène au second plan / Putto / putti / Taureau

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 240 * Largeur 303 cm

Lieu de conservation : Venise, Palais des Doges, Anticollège

Bibliographie : Terisio Pignati, L’Art vénitien, 1989, trad. française Flammarion, 1992, p. 187
Terisio Pignatti/Filippo Pedrocco, Véronèse (cat), 1991, Bordas, 1992, n° 146, p. 226
Notice n° A0945   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Le Festin de Balthasar - Rembrandt // Bacchanale des Andriens - Titien // L’Enlèvement d’Europe - d’après Véronèse

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Depuis 1713 au Palais des Doges.
3. Dessins préparatoires à Stuttgart et au musée du Louvre. Nombreuses versions d’atelier.
Le geste de la servante, au premier plan au centre, rattachant le bustier de sa maîtresse qui s’est dérangé lorsqu’elle est montée sur le taureau, aurait servi de modèle à Rembrandt pour sa servante du Festin de Balthasar, au premier plan à droite. On peut également comparer la posture d’Europe au second plan avec celle de Balthasar dans le tableau de Rembrandt.

Analyse de l’image :
     A l’arrière-plan, Véronèse a représenté les épisodes successifs qui conduisent Europe, sur le dos de Jupiter transformé en taureau, jusque dans la mer, d’où elle fait ses adieux, de la main, à sa servante vêtue de bleu. Il s’agit là d’une persistance de la composition narrative médiévale, qui juxtaposait dans un même espace plusieurs représentations des mêmes personnages, à des moments différents du déroulement narratif. On voit ici comment l’hypertrophie de l’un de ces moments, au détriment des autres, conduira à l’unification scénique de la représentation.


Sujet de recherche : S. Lojkine, Image et subversion, chap. 3 (Le Festin de Balthasar de Rembrandt)
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Venise, Camera Foto
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 03/11/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.