Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Roger et Angélique montés sur l’hippogriphe - Antoine-Louis Barye
Roger et Angélique montés sur l’hippogriphe - Antoine-Louis Barye Auteur : Barye, Antoine-Louis (1795-1875)
Œuvre signée.

Datation : 1846   (date conjecturale)

Source textuelle : Roland furieux, chant 10 (Biren trahit Olympe, Roger et l’orque) st. 112

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Nature de l’image : Sculpture
Technique utilisée : bronze ; patine (vert)
Dimensions :  Hauteur 51,5 * Largeur 69 cm

Lieu de conservation : Paris, Musée du Louvre, Département des Sculptures, OA 5724

Bibliographie : Luc Benoist, La Sculpture romantique, Gallimard, 1994, p. 77
Notice n° A0785   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Roger délivre Angélique de l’orque (Rol. furieux Brunet 1776, ch10) - Cochin

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé BARYE (s. sur la terrasse, sous les pattes avant) 3. Répétition du motif central pour la garniture de la pendule du duc de Montpensier en 1840. Il existe un autre bronze à la Corcoran gallery of art, Washington.

Analyse de l’image :
     Après avoir étourdi l’orque avec le bouclier d’Atlant (le monstre sert de socle à la sculpture), Roger emmène Angélique, à sa demande, sur son hippogriffe jusqu’en Bretagne où il tentera de la violer. Alors que toute la composition est tendue vers l’avant de la fuite, Angélique se détourne pour échapper à l’emprise de Roger. On retrouve ici, de façon plus saisissante encore, la double contrainte caractéristique de l’instant prégnant imaginé par Cochin pour la gravure de l’édition Brunet. L’ondulation du corps d’Angélique est mise en parallèle avec l’ondulation de la queue de l’orque.


Sujet de recherche : Iconographie du Roland furieux
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Musée du Louvre, Département des Sculptures
Traitement de l’image : Scanner
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 23/08/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.