Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Persée délivre Andromède - Piero di Cosimo
Persée délivre Andromède - Piero di Cosimo Auteur : Piero di Cosimo ou Piero di Lorenzo dit (1462-1521)

Datation : entre 1513 et 1515

Sources textuelles : Ovide, Métamorphoses, 04 (Thisbé/MarsVénus/Salmacis/Athamas/Persée) vv. 668-764
Philostrate, La Galerie de tableaux I, 29

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Persée délivre Andromède
Dispositif : Composition narrative. Plusieurs épisodes

Objet indexé dans l’image : Dragon

Nature de l’image : Peinture sur bois
Dimensions :  Hauteur 70 * Largeur 123 cm

Lieu de conservation : Florence, Musée des Offices, Inv. 1890 : n° 1536

Bibliographie : Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, 1994, Pl. Victoires, 1998, n° 138, p. 113
Lucia Impelluso, Eroi e Dei dell’antichità, Milan, Electa, 2002, Perseo, p. 210
Mina Bacci, L’opera completa di Piero di Cosimo, Milan, Rizzoli, 1976, Planche LX-LXI et notice 61, p. 98
Notice n° A0777   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Angélique nue sur son rocher (villa Valmarana) - Tiepolo // Persée délivrant Andromède - Jan Breughel et Frans Francken

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Cette peinture à « l’étrange monstre marin » aurait été exécutée selon Giorgio Vasari en 1515 pour Filippo Strozzi. Exposée à la Tribune de Florence dès 1589, elle ferait allusion au retour des Médicis en 1512.

Analyse de l’image :
     Dans cette peinture narrative, Persée est représenté d’abord en haut à droite, avec ses chaussures ailées, puis sur le dos du dragon envoyé par Neptune, brandissant le sabre courbe donné par Mercure. À gauche, Andromède est attachée à un arbre mort, au lieu du rocher traditionnel auquel elle était enchaînée. En bas à gauche, les habitants du royaume s’affligent de sa mirt qu’ils croient prochaine. En bas à droite, Persée victorieux remet Andromède à son père Céphée, tandis que les habitants agitent des branches de laurier, en signe de triomphe. L’opposition entre le peuple affligé à gauche et le peuple en liesse à droite obéit à une logique symbolique d’organisation de l’espace, à la manière des allégories en diptyque du Bon et du Mauvais Gouvernement.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Florence, Musée des Offices
Traitement de l’image : Scanner
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 21/08/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.