Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Gornemant donne à Perceval son épée de chevalier (Ms de Perceval, Montpellier)
Gornemant donne à Perceval son épée de chevalier (Ms de Perceval, Montpellier)
Cette notice fait partie d’une série : Manuscrit de Perceval, Bibliothèque de la Faculté de Médecine, Montpellier, H249
Datation : entre 1275 et 1300

Source textuelle : Chrétien de Troyes, Perceval après le vers 1590 de l’éd. Ch. Méla, LP

Sujet de l’image : Fiction médiévale
Dispositif : Consécration (Adoubement, couronnement, dédicace)

Nature de l’image : Enluminure

Lieu de conservation : Montpellier, Bibliothèque de la Faculté de médecine, H249

Bibliographie : Chrétien de Troyes, Le Conte du graal, éd. Ch. Méla, Livre de Poche, 1990
Notice n° A0676   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Lancelot fait chevalier Galaad (Lancelot 343)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Rubrique : Comment le prud’homme ceint l’espee a Perceval 2. F°11v°a haut

Analyse de l’image :
    Après le vers : Et li prodom l’espee a prise Gornemant, au centre droit, tend l’épée à Perceval, reconnaissable à son haubert sur la tête. Les gestes des bras des deux personnages de gauche sont identiques, mais symétriques des bras des deux personnages de droite. Cette symétrie est caractéristique de la bipartition agonistique (voir « Statut sémiologique »).


Sujet de recherche : S. Lojkine, La Scène de roman, chap. 1 (Perceval)
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Montpellier, Bibliothèque de la Faculté de médecine
Traitement de l’image : Scanner
Photographie sur papier    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : Montpellier, Inst. de rech. sur la Renaissance l’âge classique & les Lumières
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 25/06/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.