Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La Discorde et ses effets (Baudoin, 1638) - Briot
La Discorde et ses effets (Baudoin, 1638) - Briot Auteur : Briot, Marie, graveur du XVIIe siècle
Œuvre signée.

Cette notice fait partie d’une série : Jean Baudoin, Recueil d’emblèmes divers, Paris, Jacques Villery, 1638 (pièce ou n° 22 / 0)

Datation : 1638

Source textuelle : Baudouin ou Baudoin, Jean (v1590-1650)

Sujet de l’image : Allégorie
Dispositif : Scène (espace vague/espace restreint)

Objets indexés dans l’image :
Dais / Furie(s), Faim, Envie / La scène a un public / Marches / Serpent / Torche / Trône, siège de commandement

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Notice n° A0517   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Armide aux pieds de Godefroi (Jérusalem délivrée, ch4, 1590) - Castello // Perillus jeté dans le taureau de Phalaris - Otho Vaenius // La discorde (La Fontaine, Desaint et Saillant, 1755) - Oudry

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. En bas au centre, « Marie Briot fe[cit]. » 2. Face à la gravure, sur la page de droite, on peut lire : « De la Discorde, & de ses effets. DISCOVRS XXII. Ces deux personne sillustres, que vous voyez assises dans un mesme Throsne, tesmoignent assez à leur mine combien est grande l’inquietude de leur Ame, & le juste sujet qu’elles ont d’apprehendre cette Furie qui les menace. C’est la plus dangereuse des Eumenides ; j’entends la Discorde, dont le regard contagieux n’est pas moins à craindre que le Flambeau qu’elle porte. Elle s’en sert d’ordinaire à brusler les Cœurs, apres qu’elle y a fait glisser dedans une Hayne secrette, & un insatiable desir de Vengeance. Ainsi d’une petite flammeche elle en allume souvent un grand Brasier, & reduit en cendre en moins de rien des Villes entieres, qui sont l’ouvrage de plusieurs siecles. Car c’est par elle, comme dit Saluste, que les plus grandes choses s’aneantissent, ainsi que les moindres prennent accroissement par l’Union mutuelle. … »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : 
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 31/05/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.