Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Angélique et Médor - Dubreuil
Angélique et Médor - Dubreuil Auteur : Dubreuil, Toussaint (1561-1602)

Datation : 1580   (date conjecturale)

Sources textuelles : Roland furieux, chant 19 (Angélique et Médor) stance 36
Roland furieux, chant 23 (Roland délivre Zerbin ; Folie de Roland) stance 102

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle
Dispositif : Scène (espace vague/espace restreint)

Objets indexés dans l’image :
Absorbement / Autre scène au second plan / Inscription / Scène à deux / Spectateur au premier plan

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 143 * Largeur 199 cm

Lieu de conservation : Paris, Musée du Louvre, RF 1951-4

Bibliographie : De Nicolas d’Abate à Poussin, Meaux, 1989, n° 6, p. 65
Notice n° A0426   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Angélique et Médor - Boucher // Angélique gravant le nom de Médor sur un arbre - Tiepolo // Angélique et Médor - Bloemaert

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions à l'intérieur de l'image (hors signature et date) ; Problème d’attribution des auteurs.
1. Inscription sur l’arbre au centre ANGELIQ
2. La base de données Joconde n’attribue plus ce tableau à Toussaint Dubreuil et le déclare comme anonyme, ou œuvre d’atelier.

Analyse de l’image :
     Médor inscrit le nom d’Angélique, avec qui il vient de s’unir, sur le rocher. Au fond, Roland arrive, poursuivant Angélique qu’il aime : la découverte de l’inscription le rendra fou. La composition de Dubreuil articule donc deux épisodes nettement séparés dans le récit de l’Arioste : la fabrication de l’inscription au chant XIX du Roland furieux et la découverte de l’inscription à la fin du chant XXIII. La peinture conserve le souvenir des compositions narratives : plus on s’avance vers le fond, plus on avance dans la narration. Mais la logique est déjà scénique : c’est le couple formé parAngélique et par Médor qui constitue l’espace restreint de la scène, espace barré pour l’œil du spectateur par la posture d’Angélique, qui nous tourne le dos et, dans le même temps, baissant des yeux attentifs vers l’inscription que grave Médor, constitue pour nous l’embrayeur visuel vers le point focal de la représentation. Roland est relégué dans l’espace vague, dans le lointain de la forêt, du paysage. Il s’adresse s


Sujet de recherche : Iconographie du Roland furieux
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Réunion des Musées Nationaux, Christian Jean et Jacques L’hoir
Traitement de l’image : Image Web
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : http://www.culture.gouv.fr/documentation/joconde/fr/ (Base Joconde)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 31/05/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.