Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Atalante et Hippomène - Guido Reni
Atalante et Hippomène - Guido Reni Auteur : Guido Reni, dit le Guide (1575-1642)

Datation : entre 1618 et 1619

Source textuelle : Ovide, Métamorphoses, 10 (Orphée/Ganymède/Pygmalion/Atalante&Hippomène) vv. 560-707

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Hippomène et Atalante
Dispositif : Scène (espace vague/espace restreint)

Objet indexé dans l’image : La scène a un public

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 206 * Largeur 297 cm

Lieu de conservation : Madrid, Musée du Prado

Bibliographie : Gérard-Julien Salvy, Guido Reni, Gallimard, 2001, pp. 88-89 (version de Madrid)
Bettagno, Brown &al., El Museo del Prado, Mercator/AmigosDelMuseo, 1996, n° 367, p. 287
Notice n° A0364   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Bettagno date le tableau de 1612. 3. Il existe une autre version, identique, de ce tableau à Naples, Galerie nationale de Capodimonte (191x264 cm)

Analyse de l’image :
    Atalante défiait à la course tous ses prétendants : seul celui qui l’emporterait sur elle pourrait l’épouser. Les autres étaient mis à mort. Vénus donne à Hippomène trois pommes d’or, que le jeune homme lâche successivement chaque fois qu’Atalante le rejoint. Atalante en les ramassant permet à Hippomène de reprendre l’avantage. Voir également Apollodore, III, 9, 2. Gérard-Julien Salvy voit dans la main droite d’Hippomène un signe de dédain pour la frivolité d’Atalante, prête à perdre la course pour une pomme. La main a certes lancé la pomme et repousse Atalante pour conserver l’avantage dans la course : mais de là à parler de dédain...

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Madrid, Musée du Prado
Traitement de l’image : Scanner
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 31/05/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.