Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Autoportrait au jabot de dentelle - La Tour
Autoportrait au jabot de dentelle - La Tour Auteur : La Tour, Maurice Quentin de (1704-1788)

Cette notice fait partie d’une série : Paris, Salon de 1750 (pièce ou n° 109 / 151)

Datation : 1750

Source textuelle : Diderot, Denis (1713-1784) Salon de 1767, article Lundberg (CFL VII 187 ; DPV XVI 241)

Sujet de l’image : Autoportrait

Nature de l’image : Pastel
Technique utilisée : sur papier
Dimensions :  Hauteur 64,5 * Largeur 53,5 cm

Lieu de conservation : Amiens, Musée de Picardie
Notice n° A0326   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Portrait de Maurice Quentin de Latour - Perronneau

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Diderot raconte dans le Salon de 1767 que La Tour, inquiet des succès grandissants de J. B. Perronneau, peintre de portraits au pastel comme lui, lui commanda son portrait. Pendant que le jeune Perronneau préparait le portrait de La Tour, celui-ci exécutait secrètement son autoportrait. Les deux pastels furent exposés côte à côte au Salon de 1751, et celui de La Tour, plus connu du public, eut plus de succès. La plaisanterie de La Tour n’est gère glorieuse, surtout au regard de la carrière malheureuse et difficile que Perronneau mena finalement.

Analyse de l’image :
    Livret du Salon de 1750 :
   « Par M. De La Tour.
   109. Plusieurs Têtes au Pastel, sous le même Numero. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Amiens, Musée de Picardie
Traitement de l’image : Image Web
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : http://www.wga.hu (Web Gallery of Art)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 08/10/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.