Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Vient de paraître, Diderot et le temps, Presses universitaires de Provence, 324 p.
Adresse complète
à Toulouse
à Aix

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Portrait de M. Wille, graveur du roi - Greuze
Portrait de M. Wille, graveur du roi - Greuze Auteur : Greuze, Jean-Baptiste (1725-1805)

Cette notice fait partie d’une série : Paris, Salon de 1765 (pièce ou n° 117 / 261)

Datation : 1765

Sujet de l’image : Portrait
Dispositif : Personnage unique

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 59 * Largeur 49 cm

Lieu de conservation : Paris, Musée Jacquemart-André

Bibliographie : Yann Le Pichon, Le Musée retrouvé de Denis Diderot, Stock, 1993, p. 126
Diderot, Salon de 1765, éd. E. M. Bukdahl, A. Lorenceau, G. May, Hermann, 1984, Texte p. 192
Notice n° A0060   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Diderot est très élogieux sur le travail de Wille : « De tous les ouvrages de gravure il n’y a que ceux de Wille qui se soient fait remarquer. Cet artiste, Hessois de nation, est le premier graveur de l’Académie. » (Salon de 1763, Bouquins p. 289.)
3. Gravure de la tête, anonyme, cote Bnf Estampes Dc 8b Fol, folio 88. Gravure inversée de l’ensemble, cote Bnf Estampes Dc 8b Fol, folio 89, cartouche vide, signé sous le cartouche à gauche « Greuze » , à droite « J. G. Muller ». Même gravure avec cartouche inscrit, folio 90.

Analyse de l’image :
    Livret du Salon de 1765 :
    « Par M. Greuze, Agréé.
    110. […]
    117. Le Portrait de M. Wille, Graveur du Roi. »
   
    « Très beau portrait. C’est l’air brusque et dur de Wille ; c’est sa raide encolure ; c’est son œil petit, ardent, effaré ; ce sont ses joues couperosées. Comme cela est coiffé ! que le dessin est beau ! que la touche est fière ! quelles vérités et variétés de tons ! et le velours, et le jabot, et les manchettes d’une exécution ! J’aurais plaisir à voir ce portrait à côté d’un Rubens, d’un Rembrandt ou d’un Van Dyck. J’aurais plaisir à sentir ce qu’il y aurait à perdre ou à gagner pour notre peintre. Quand on a vu ce Wille, on tourne le dos aux portraits des autres, et même à ceux de Greuze. » (Bouquins, p. 388)


Sujet de recherche : Julie Giniès, Le Salon de 1763 de Diderot, genèse d’une méthode
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Musée Jacquemart-André
Traitement de l’image : Image Web
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : http://www.wga.hu (Web Gallery of Art)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Julie Giniès     Date de création : 31/05/2002
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.